Le marché publicitaire mondial reculera de plus de 8% cette année

Le manque à gagner pour les médias devrait frôler les 50 milliards de dollars. C’est cependant moins que lors de la crise financière en 2009.