Le patron de Boeing fait son mea culpa devant le Congrès US

Le directeur général de Boeing, Dennis Muilenburg, a reconnu ce mardi devant le Congrès américain que l’avionneur avait commis des erreurs et que celui-ci "continuait d’apprendre" des deux accidents impliquant le 737 MAX qui ont fait 346 morts, en Éthiopie et en Indonésie, à cinq mois d’intervalle. Le patron a par ailleurs reconnu les dysfonctionnements du système MCAS, directement en cause dans les deux cas.