Publicité
Publicité
leading story

Le rail britannique sur la voie de la renationalisation?

La Grande-Bretagne serait-elle en train de rétropédaler sur son modèle ferroviaire, exploité par une vingtaine de prestataires privés? Les dysfonctionnements répétitifs sur des lignes exploitées par des entreprises privées en Grande-Bretagne ont récemment généré une salve de critiques à même de remettre en cause le modèle du rail privatisé. 632 kilomètres de lignes de chemin de fer viennent, aujourd’hui, de repasser dans le giron de l’État. En cause, les difficultés financières rencontrées par Virgin East Coast Railway, une de ces entreprises privées. Mi mai, le gouvernement avait annoncé qu’il allait reprendre sous son égide ces lignes, face à l’incapacité de l’entreprise exploitante à rentrer dans ses frais. La société exploitait des lignes très fréquentées courant le long de la côte Est, reliant notamment Londres et Édimbourg.