leading story

Le train voudrait revenir en industrie

Voir un train rejoindre par rail le site des anciennes "Glaceries Saint-Gobain", quatre ans après la fermeture du site, avait quelque chose de symbolique ce vendredi à Auvelais. Surtout que l’entreprise à la manœuvre pour relancer cette infrastructure est l’entreprise Somei, qui donne notamment une seconde vie à des locomotives ou des trains déclassés. C’est Somei qui gérera donc la portion de 470 mètres de voie sur le site. L’entreprise de recyclage des déchets Bruco vient de s’installer sur le site sur 15 hectares, notamment via les capacités ferroviaires que proposait le site.