Leonidas, perdant dans le tourisme, gagnant sur la proximité

La priorité du plan de relance du chocolatier est de soutenir son réseau de boutiques. Le confinement a érodé son ebitda 2019-2020 de 8 millions d'euros.