leading story

Les 65 travailleurs de Meister ont été licenciés

L’assemblée générale du personnel convoquée par les curateurs a eu lieu vendredi chez Meister à Sprimont. Les curateurs ont rappelé aux travailleurs les circonstances qui avaient conduit à la faillite du fabricant de pièces pour l’industrie automobile, les démarches effectuées lorsque la société était en procédure de redressement judiciaire et pourquoi celles-ci avaient échoué. Ils ont ensuite confirmé leur licenciement aux 65 travailleurs, qui recevront leur C4 dans les prochains jours. Quelques personnes continueront à travailler sur le site pour honorer les dernières factures. Les curateurs ont rappelé qu’il n’était pas impossible qu’un repreneur se manifeste dans les prochains jours, même si rien ne le laisse concrètement présager. Enfin, ils ont confirmé que l’entreprise possédait suffisamment d’actifs pour payer aux ouvriers leurs indemnités légales de licenciement.