Publicité
Publicité
leading story

Les agences de paris contre le projet de loi "Epis"

Les agences de paris contestent le bien-fondé d’un projet de loi visant à appliquer un contrôle systématique de l’identité des joueurs (contrôle Epis) à l’entrée de leurs officines. Selon leur union professionnelle Upap, la mesure créera une discrimination entre leurs agences et les libraires, les cafés et les points de vente de la Loterie, qui ne seront pas soumis à l’obligation. L’Upap estime que la mesure fera fuir une série de joueurs, d’où une baisse de 40% du chiffre d’affaires des agences et la perte de 400 emplois.