leading story

Les commerçants unis contre les tarifs des paiements

Depuis mercredi, les frais d’interchange pour tout paiement par carte bancaire en Europe sont réduits. Cela signifie que la banque du commerçant ne pourra pas facturer plus de 0,30% de la valeur de la transaction par carte de crédit ou 0,20% par carte de débit à la banque qui a émis la carte. L’objectif de cette nouvelle législation est de limiter les coûts pour les commerçants et donc, par ricochet, pour le consommateur. Il faut dire que ces frais représentent plus de la moitié des charges liées aux paiements électroniques avec les commissions versées à Visa et MasterCard et les frais de traitement de la transaction.