leading story

Les pépites belges de la thérapie cellulaire butent contre le mur des 50 millions

Le montant — près de 600 millions d’euros — est spectaculaire. Il correspond aux capitaux injectés depuis le début de l’année dans les sociétés biotechnologiques belges. Une belle performance, qu’il faut relativiser: les deux tiers ont été accaparés par les seules Biocartis — 115 millions d’euros obtenus à son entrée sur Euronext Bruxelles — et, surtout Galapagos, qui a récolté 280 millions en entrant sur le Nasdaq américain.