leading story

Les prochaines ventes de licences télécoms rapporteront 700 millions d'euros à l'Etat

D’ici 2021, le marché belge des télécommunications devrait connaître un petit Big Bang: une longue série de licences pour l’utilisation de certains spectres arrivent en effet à échéance. Des licences pour lesquelles les opérateurs avaient profondément puisé dans leurs portefeuilles: les dernières allocations de licences pour la 4G avaient ainsi rapporté plus de 220 millions d’euros. D’où cette étude, commandée par l’IBPT, le gendarme du secteur, qui cherchait à définir le meilleur moyen de réorganiser l’attribution de ces licences. Objectif: fournir une base économique solide au gouvernement fédéral pour estimer le prix à demander aux opérateurs pour ces licences, valables 20 ans, et dont le processus de vente pourrait démarrer "rapidement", selon nos informations.