leading story

Les transporteurs européens espèrent un accord climatique mondial, sinon…

Depuis quelques années, les compagnies aériennes paient des "quotas de carbone" pour chaque trajet partant de et allant vers l’Union européenne. Ce principe, appelé ETS (Emission Trading Scheme), n’est pas très onéreux (ni dissuasif) compte tenu de la chute du prix des produits pétroliers. Mais il désavantage clairement les transporteurs européens.