leading story

Luc Besson condamné pour contrefaçon

Europacorp, le studio de Luc Besson, a été condamné pour contrefaçon dans le cadre d’un conflit qui l’opposait à 4 dessinateurs du fim d’animation Arthur et les Minimoys. Ils réclamaient 7,2 millions d’euros de droits sur le film et les produits dérivés. Le studio a fait appel.