Publicité
Publicité
leading story

Lycamobile visé par une amende de 225.000 euros

Après diverses infractions d’identification d’utilisateurs de cartes prépayées – obligation introduite après les attentats –, la sanction est finalement tombée pour Lycamobile. Le régulateur des télécoms (IBPT) a annoncé lundi une amende de 225.183 euros à l’égard de l’opérateur mobile virtuel, en sus de l’enjoindre à "instaurer immédiatement un système de contrôle systématique des demandes d’activation (…) et à vérifier, dans le mois, si pour les cartes activées après le 25 janvier 2018, le document d’identification présenté était valide".