Makro adopte des mesures de relance qui passent mal

La direction de Makro a annoncé une nouvelle organisation du travail et la suppression de contrats temporaires. Les syndicats réclament une concertation.