leading story

Marc Raisière: "Ne pas entrer en Bourse cette année était la bonne décision"

Alors que plusieurs de ses homologues mettent en garde contre la conjoncture particulièrement difficile que les institutions financières s’apprêtent à affronter en raison de la baisse continue des taux et du ralentissement de l’économie, Marc Raisière se dit "satisfait et serein". Les résultats de son entreprise ont beau avoir enregistré un léger recul, elle a réalisé une performance qu’il qualifie de "solide" lors du deuxième trimestre. "Ce qui est intéressant, c’est qu’en 2019, nous avons enfin fait une année sans plus-value, alors que l’année passée, nous en avions réalisé deux majeures: la vente des emprunts d’État italiens, qui avaient rapporté une trentaine de millions d’euros, et celle de notre participation dans l’aéroport de Liège pour 23 millions d’euros."