Publicité
Publicité
leading story

marché Record de ventes de chariots en 2016 et 2017

La Belgique est un pays de logistique et de distribution. La vigueur de l’économie se reflète dans ces secteurs et, à travers eux, elle déteint naturellement sur le marché des chariots élévateurs. L’an dernier, il s’en est vendu plus de 12.500 dans le pays, selon les premières indications recueillies dans le secteur. Ce sera un deuxième record d’affilée, après celui (officiel, celui-là) de 2017 où, selon les données publiées par l’association professionnelle Sigma, 10.716 nouveaux chariots avaient été écoulés en Belgique. Le précédent plus haut remontait à 2007, soit avant la crise financière, et s’était établi à 9.846. "Et cela continue, souligne Eric Maertens. Sur la base des chiffres actuels, on estime qu’on va dépasser les 13.000 ventes cette année." Cette progression est d’autant plus remarquable que, parallèlement, les clients industriels se montrent de plus en plus exigeants: comme ils font tourner leurs équipes et leurs usines 24 heures sur 24 et parfois sept jours sur sept, ils veulent des chariots en mesure de fonctionner 2.000 heures par an, alors que naguère la norme était la moitié…