leading story

Match, le dernier maillon d'une litanie de restructurations

L’annonce d’une restructuration des enseignes Match et Smatch (groupe Louis Delhaize) n’aura sans doute surpris personne. Le plus étonnant, à la limite, c’est que ces magasins sont les derniers à devoir payer l’addition sociale d’une situation de plus en plus précaire. Carrefour (deux fois), Delhaize, Cora, Makro-Metro, Mestdagh: la liste des restructurations dans la grande distribution est longue. La dernière en date, opérée en 2018 chez Carrefour Belgique, a laissé un souvenir cuisant, 1.012 emplois restant sur le carreau.