Modrikamen se constitue partie civile dans le dossier Fortis

L'avocat Mischaël Modrikamen, qui représente 150 actionnaires de Fortis, s'est constitué partie civile dans le volet pénal du dossier. Il devrait demander le renvoi en correctionnelle des anciens dirigeants de Fortis et d'Ageas.