Nyrstar défend la validité de son assemblée générale

La société Nyrstar, active dans le zinc, a confirmé par voie de communiqué avoir reçu une citation à comparaître devant le tribunal de l’entreprise d’Anvers. L’action, lancée par des petits actionnaires défendus par l’avocat Laurent Arnauts (WATT Legal) vise à contester la validité de l’assemblée générale de Nyrstar qui s’était tenue le 5 novembre dernier. Après plus de dix heures de réunion, sans pause prévue pour s’alimenter, estimant que la société et le réviseur Deloitte ne répondaient pas à leurs questions, la quasi-majorité des petits actionnaires présents à Anvers avaient claqué la porte. L’assemblée avait continué et l’ensemble des points mis à l’ordre du jour, à l’exception d’une décharge partielle pour Hilmar Rode, l’ex-CEO de Nyrstar, ont été votés.