leading story

Offre hop on hop off de la Stib, tout le monde descend

Baptisé "autobus hop on hop off", le service de transport en impériale des touristes à travers les hauts lieux de Bruxelles est assuré par un prestataire désigné tous les huit ans par la Stib. En 2012, la société des transports publics de la capitale avait octroyé la concession à l’opérateur Open Tours, qui l’avait exploitée sous l’enseigne de City Sightseeing Brussels. Le 6 mai dernier, cette concession est arrivée à échéance. Anticipant en toute logique cet agenda, la Stib avait rouvert le marché au second semestre de l’an dernier. Un avis de concession avait été publié, suite à quoi deux candidats avaient remis leurs offres: City Sightseeing, l’actuel exploitant, et Ratp Développement, une filiale de la Régie qui pilote le métro parisien. Il n’y avait toutefois pas eu de véritable duel entre les deux offres, car la Stib avait disqualifié la candidature du groupe français. Motif: Ratp Développement proposait de n’entamer l’exploitation du service hop on -hop off que le 29 novembre 2019, et non le 7 mai, comme le demandait la Stib. Celle-ci a donc écarté son offre pour "irrégularité substantielle".