leading story

Paris lance la privatisation de la Française des Jeux

Le gouvernement français, qui souhaite privatiser d’ici fin 2019 la Française des Jeux (FDJ) si "les conditions de marché le permettent", a lancé mercredi l’appel d’offres pour les banques qui vont préparer l’entrée en Bourse de l’entreprise, détenue à 72% par l’État. Après plusieurs mois de discussions, place au concret pour la privatisation de l’opérateur de jeux d’argent. "J’ai engagé les recherches de banquiers conseil pour pouvoir lancer cette opération de privatisation de la FDJ d’ici la fin de l’année. Je veux le faire dans des conditions de transparence totale", a déclaré le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.