Pour Renault, le monde d'après a déjà commencé

Fini la période faste pour Renault, qui va désormais resserrer les boulons et réduire ses capacités. 15.000 emplois sont menacés dans un monde où la croissance espérée "n'a pas eu lieu".