leading story

Pour se renforcer, BBVA vend 5,1 % du Chinois CNCB

Le deuxième groupe bancaire espagnol BBVA a annoncé jeudi la cession de 5,1 % de la banque China Citic Bank CNCB, pour 944 millions d'euros, une opération qui lui permet d'améliorer ses fonds propres (une hausse de 2,4 milliards d'euros sous la norme Bâle III) mais amputera son bénéfice 2013 (impact négatif mais non récurrent estimé à 2,3 milliards). L'acquéreur est le partenaire chinois de BBVA, Citic. La nouvelle participation de BBVA s'établit désormais à 9,9 %. La vente devrait être bouclée au quatrième trimestre.