leading story

Prism: Microsoft et Google "n'ont rien à cacher"

Au lendemain d’une démarche similaire de Google qui souhaitait livrer des chiffres sur les demandes de renseignements sur ses utilisateurs par les divers services d’enquête américains, c’est au tour du géant de Mountain View de réclamer plus de transparence.