Puratos Un centenaire rentable et "propre"

Avec un an de retard sur le programme prévu, Puratos franchira en 2019 – l’année de son centenaire – le cap des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La force de l’euro face aux devises étrangères, qui rapportent plus de 50% de ses revenus, a pesé dans la balance. "À taux constant, on atteindrait les 2,4 milliards d’euros", assure Daniel Malcorps, le CEO de l’entreprise.