epinglé

Quand le Cercle B19 lance le "Tinder du business"

Avec quatre implantations et plus de 1.500 membres, le Cercle d’affaires B19 se porte bien, merci pour lui. Il va tellement bien qu’il ouvrira bientôt de nouvelles franchises (Gand, Luxembourg, Mons, Hasselt…), tablant sur 2.000 membres d’ici la fin de l’année. Piloté par le sémillant John-Alexander Bogaerts, le cercle ucclois entend plus que jamais se démarquer des cercles d’affaires un peu compassés aux odeurs d’encaustique. Avec la start-up belge Tapptic, il vient de lancer une application mobile, "une première dans les cercles d’affaires", claironne-t-il.