leading story

Quand Zuckerberg se lance dans l'intelligence artificielle

S’il est bien un sujet sur lequel toute icône de la Silicon Valley doit un jour se prononcer, c’est celui de l’intelligence artificielle. Et là où Elon Musk, multi-entrepreneur notamment fondateur de Tesla et SpaceX, appelle à la prudence, Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, annonce qu’il a décidé de se lancer dans la construction d’un robot, véritable assistant/majordome virtuel pour gérer sa maison et l’aider dans son travail. À noter qu’il ne s’agit pas d’un projet industriel de grande ampleur, plutôt de l’équivalent "Zuckerbergien" des bonnes résolutions de début d’année. D’autant que le jeune patron décrit le concept de façon limpide (voire légère): il veut créer l’équivalent de Jarvis dans Iron Man. Soit l’assistant robotisé de Tony Stark, héros de comics.