Publicité
Publicité
leading story

Quick perd devant la cour de cassation

En août dernier, Quick a porté devant la cour de cassation une affaire de trafic d’êtres humains, dans laquelle la chaîne de restauration rapide était mise en cause.