Publicité
Publicité

"Rapatrier des productions essentielles? Oui, mais où, avant la prochaine alerte?"

Pour le patron de la société de courtage en immobilier Allten, l’effet d’annonce du politique ciblant l’urgence de rapatrier en Belgique la production de biens de première nécessité n’est que du vent. Si la crise sanitaire se prolonge, aucun espace ne peut accueillir avant 18 mois ces lignes de production jugées essentielles.