leading story

Reckitt Benckiser envisage de céder sa branche alimentaire

Le géant des produits de grande consommation Reckitt Benckiser (Durex, Nurofen Airwick, Harpic, Veet, Clearasil…) envisage de céder sa branche alimentaire (moutarde, ketchup et sauces sous la marque French’s). L’opération, qui rapporterait plus de 3 milliards de dollars, devrait permettre de financer en partie le rachat du fabricant de laits infantiles Mead Johnson Nutrition valorisé 16,6 milliards. Après avoir échoué à s’emparer d’Unilever, Kraft Heinz serait sur les rangs, tout comme des fonds américains.