leading story

Recours contre l'extension de la taxe au km en Wallonie

La Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco) est vent debout contre la décision du gouvernement wallon concernant la taxe kilométrique pour poids lourds. Il s’agit de celle qui étend le réseau soumis à la redevance de 33 km supplémentaires. "Nous sommes profondément furieux contre cette décision qui viole la garantie qui nous avait été donnée en avril 2016. Le ministre Prévot nous avait assuré que le réseau ne serait pas étendu", dénonce Olivier Neirynck, directeur technique de Brafco. Le cabinet du ministre wallon Maxime Prévot (cdH) n’a reçu aucune plainte. Actuellement, 2.550 km du réseau wallon sont soumis au péage.