Publicité
Publicité
leading story

Repsol boucle la vente d'actifs gaziers

Le groupe pétrolier espagnol Repsol a bouclé la vente d’une partie de son activité de gaz naturel liquéfié (GNL) au géant anglo-néerlandais Royal Dutch Shell pour 4,1 milliards de dollars (3 milliards d’euros), lui permettant de réduire sa dette. Repsol a en outre cédé ses parts dans la société basque Bahia Bizkaia Electricidad (BBE) au britannique BP pour 200 millions de dollars (145 millions d’euros). Grâce à ces deux opérations, le groupe espagnol affirme avoir réduit sa dette nette de 3,3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros). La vente de ces actifs et les "contrats de commercialisation de GNL et d’affrètement de navires, avec les crédits et dettes qui y sont attachés, ont permis à Repsol de dégager des bénéfices et plus-values d’environ 2,9 milliards de dollars après impôts, légèrement supérieurs aux chiffres avancés en février", précise le groupe.