leading story

Résultats, report de commande... Gros trou d'air pour Airbus

Qatar Airways, réputée pour ses coups d'éclat, a suspendu sine die la réception du premier Airbus A350, qui était programmée samedi, sans donner de motifs sur cette décision totalement inattendue. Premier coup dur pour l’avionneur, qui a annoncé dans la foulée des prévisions très en-deçà de celles attendues par les analystes. L’action a perdu plus de 10% en bourse, sa plus forte baisse depuis 10 ans.