leading story

Retour aux bénéfices et fin de restructuration chez PSA

La restructuration de PSA est clôturée et porte ses fruits. Deux ans après avoir frôlé la faillite, Peugeot Citroën a publié des résultats annuels encourageants. Le premier groupe automobile français (2,97 millions de véhicules produits) a dégagé un bénéfice net de 1,2 milliard d’euros, un résultat positif pour la première fois depuis 2010. Son chiffre d’affaires a atteint 56,3 milliards d’euros (+ 5,7%). "Nous avons reconstruit les fondamentaux économiques" de PSA, a déclaré son président du directoire Carlos Tavares lors d’une conférence de presse, en félicitant les employés "pour avoir réussi à sortir l’entreprise de l’ornière". Témoin d’une rentabilité améliorée, le "point mort", le nombre de véhicules devant être vendus pour couvrir les frais fixes, est passé à 1,6 million d’unités en 2015 contre 2,6 millions en 2013.