Publicité
Publicité

"Sans le soutien de nos actionnaires, Delvaux serait mort"

Frappé de plein fouet par la crise du coronavirus, le maroquinier bien connu se prépare à rouvrir ce lundi ses magasins en Belgique et en France. Fort d'une e-boutique, lancée au passage, pavant la voie à une stratégie de plus grande proximité.