Publicité
Publicité
leading story

Sony frappe fort dans la guerre des consoles

Sony semble avoir pris l’avantage dans la guerre des consoles, après la présentation de la PS4 lundi soir au salon E3 de Los Angeles. Lancée à 399 dollars, soit un prix inférieur de près de 100 dollars à celui de la concurrente Xbox One de Microsoft, la nouvelle console se positionne en centre de divertissement familial mais offre aussi la possibilité d’utiliser des jeux d’occasion et n’exige pas de connexion internet, au contraire de la XBox One.