Publicité
Publicité
epinglé

Tentative de diversion

Plutôt que de donner les détails du risque de pénurie, la ministre de l'Energie Marie Christine Marghem préfère taper sur Engie Electrabel. Mais la sécurité d'approvisionnement énergétique est bien une compétence de son ministère.