Publicité
Publicité
leading story

Tondeur doit libérer le stock de Renaissance

L’éditeur Renaissance vient de gagner le bras de fer judiciaire qui l’opposait à Tondeur Diffusion. Ce dernier, estimant que Renaissance lui devait de l’argent, avait décidé de bloquer le stock de livres de Renaissance. L’éditeur, qui avait échoué à faire libérer le stock à l’amiable, avait cité Tondeur en justice afin de le forcer à rendre le stock de livres estimé à plusieurs centaines de palettes. Dans son ordonnance, rendue en référé, le tribunal de l’entreprise francophone de Bruxelles a rappelé que la créance revendiquée par Tondeur était largement contestée par Renaissance. La "créance apparaît à tout le moins incertaine et, en tout cas, discutable et discutée dans son quantum", peut-on lire dans l’ordonnance rendue le 8 novembre dernier.