leading story

Toyota prévoit un bénéfice record grâce à un yen faible

Le groupe automobile japonais Toyota a relevé hier ses prévisions pour la troisième fois cette année, escomptant des bénéfices record grâce à la forte dépréciation du yen qui dope ses revenus à l’étranger. Pour l’exercice comptable qui se clôture le 31 mars 2014, le premier constructeur mondial s’attend désormais à un bénéfice opérationnel de 2.400 milliards de yens (17,6 milliards d’euros). Ce serait un nouveau record par rapport aux 2.270 milliards atteints avant la crise financière de 2007-2009.