Un souci en Allemagne coûte très cher à la biotech Ncardia

La biotech belgo-néerlandaise a rencontré un gros problème de conformité dans sa filiale allemande. Elle a décidé de mettre fin à ses activités outre-Rhin, ce qui lui a coûté 20,3 millions d’euros. Son actif net est passé sous les 50% de son capital social, ce qui a incité ses actionnaires à réinjecter 5 millions.