Un vrai attrait pour les magasins éphémères

Six consommateurs sur 10 apprécient les "pop-up stores", ces magasins éphémères qui résolvent en partie le problème des cellules commerciales inoccupées, et près de trois consommateurs sur 10 les adorent, tandis que 13% ne les aiment pas du tout, selon une enquête "shopping" menée auprès de 1.605 Belges par Ceusters, qui se revendique comme étant le plus grand gestionnaire de centres commerciaux dans notre pays.