leading story

Une app de covoiturage inquiète les taxis

Une jeune femme monte dans une voiture affublée d’une moustache rose. Lancée il y a deux ans à San Francisco, Lyft, une application de covoiturage pour les particuliers, taille des croupières aux taxis, plus chers. La formule s’est étendue à d’autres villes américaines. © AFP