Publicité
Publicité
leading story

Une baisse de la spéculation affecte Morgan Stanley

La banque d’affaires américaine Morgan Stanley a gagné moins d’argent qu’espéré en 2014, freinée dans son élan par le recul des recettes générées par l’activité de courtage. Elle a dégagé un bénéfice net annuel de 6,15 milliards de dollars (+107% sur un an) et un profit sur le quatrième trimestre de 1,04 milliard de dollar, en chute de 38,3% sur un an.