Une grosse partie du produit de la vente de Fidea part en Chine

Après la vente de l’assureur Fidea, Anbang Belgium Holding procède à une réduction de capital de 300 millions d’euros. L’argent va aller dans les caisses de son actionnaire chinois.