leading story

Une sucrerie zéro calorie aux portes de Seneffe

La perspective d’une production à grande échelle de sucre 100% naturel et sans calories à base de betterave se précise. L’enjeu, c’est la mise au point d’un procédé industriel permettant de transformer le sucre "classique" (composé de glucose et de fructose) en allulose, en tréhalluose et en isomaltulose, les fameux "sucres rares" que l’on retrouve dans le nectar des fleurs ou dans les ruches, mais en quantités trop faibles pour une exploitation économique. Leurs atouts majeurs — un indice glycémique très faible et un apport calorique jusqu’à 20 fois inférieur à celui du sucre classique, alliés à des propriétés antioxydantes et antibactériennes — laissent entrevoir des perspectives commerciales potentiellement énormes.