leading story

Unilever rachète une marque de ketchup codétenue par le belge Verlinvest

Etonnant retournement de situation: après avoir rejeté, il y a deux mois, une offre de rachat à 143 milliards de dollars formulée par le géant du ketchup Kraft Heinz, le groupe anglo-néerlandais Unilever rachète lui-même un producteur artisanal américain de ketchup, Sir Kensington. L’ironie de l’histoire est qu’un des actionnaires de Sir Kensington n’est autre que le holding belge Verlinvest, qui appartient aux familles de Mévius et de Spoelberch, grands actionnaires du brasseur AB InBev et, à ce titre, alliés aux propriétaires de Kraft Heinz, les Brésiliens du holding 3G.