leading story

Volvo postpose son IPO sur fond de tensions commerciales en Chine

Geely, le propriétaire chinois de Volvo Cars, a reporté le projet d’introduction en Bourse (IPO) du constructeur automobile suédois en raison d’incertitudes liées à l’escalade des tensions commerciales mondiales et de la nécessité de renforcer la présence de la marque en Chine, revient-il du Financial Times. Volvo écoule environ 100.000 véhicules par an en Chine.