leading story

Y a-t-il (encore) un pilote dans l'avion?

Les statistiques restent excellentes, mais 2016 a été une année moins sûre que 2015. Le réputé magazine "Flight" pointe le rôle humain. Lors de crashs aériens, l’élément mécanique porte désormais moins de responsabilité que les fautes humaines. Les équipages semblent manquer d’entraînement. Problème de formation?