leading story

La police achète de faux casques et gilets pare-balles chinois

Le ministère russe de l’Intérieur a indiqué mercredi avoir rompu un contrat de plus de 500 millions de roubles (12,5 millions d’euros) avec une société russe qui a tenté de lui livrer de faux gilets pare-balles et casques fabriqués en Chine. Les casques étaient en réalité destinés à être utilisés par des ouvriers dans l’industrie sidérurgique et leur documentation avait été falsifiée.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
43,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
39,-
le premier mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
36,50
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.