leading story

À New York, on attend les trimestriels de pied ferme

Les marchés américains ont longtemps hésité avant d’imprimer une tendance claire ce lundi en l’absence d’actualité économique majeure et face à un contexte géopolitique tendu. Après des allers-retours dans le rouge, les indices ont engrangé les gains en fin de séance grâce, notamment, à une nouvelle hausse des cours pétroliers et la bonne forme du secteur immobilier. Le Dow Jones a avancé de 0,01% à 20.658,02 points. Le S&P 500 a pris 0,07% à 2.357,16 points. Le Nasdaq a profité de la bonne tenue de l’action Tesla (lire en page 4) pour s’adjuger 0,05%, à moins de dix longueurs des 5.900 points.